Le choix du pendule

Lorsque vient le moment de choisir son pendule, rien n’est simple.

Il y a tellement de variétés, tellement de matériaux, tellement de choix et d’avis que cela en devient compliqué.

Nous lisons à droite, à gauche, que le pendule nous choisit, que nous devons l’acheter en magasin. Que nous devons en tester plusieurs. Que……. Un parcours du combattant parfois qui peut faire en freiner plus d’un au final.

Mon premier pendule m’a été offert. Donc. Pas choisi. Il était en laiton. Ok, parfait. Je l’ai pris en main. J’ai laissé faire ce qui devait être fait, sans plus me poser de question. A partir du moment où j’ai commencé à pratiquer, à m’amuser avec (oui oui, m’amuser, je ne prenais pas au sérieux la pratique) j’en ai acheté d’autres. Un en quartz rose. Un coup de coeur. Et puis un autre en lapis lazuli quelques mois plus tard. Et puis un autre en cristal de roche avec une forme particulière. En prenant un peu plus confiance en moi. En laissant de côté certaines croyances et en rencontrant une personne. J’ai eu la possibilité de recevoir MON pendule. Un pendule connecté à mon âme. Dingue non? et oui, mais ça , c’est le genre de chose que l’on ne trouve pas dans les bouquins vendus un peu partout. Et non! c’est notre chemin qui nous conduit à vivre ces merveilleuses expériences. Ce pendule est juste incroyable. Et je ne l’ai pas choisi, et il m’a été envoyé par courrier. Holala, mais il faut le toucher, l’essayer, lui demander s’il est compatible avec moi, s’il veut bien travailler avec moi….. Oui, oui oui, et non!

Mon pendule en bois, avec des pierres, fabriqué de manière artisanale est tout simplement un bijou. A la poubelle mes croyances limitantes